Revenir au Colloque du CERDA 2024

Juin 04

La concertation pour aborder les vulnérabilités des personnes demandant l’asile : cas d’Ahuntsic-Cartierville

Péguy Flore C. Pierre
Comité d'accueil local des personnes demandant l'asile (CALDA)

Le CALDA — Comité d’accueil local des personnes demandant l’asile, soutient des organismes d’Ahuntsic-Bordeaux-Cartierville depuis maintenant plus d’un an dans leur offre de services aux personnes demandant l’asile.

Cette concertation a dû s’organiser rapidement face au sentiment d’urgence à la fois pour répondre aux mieux aux besoins de cette population croissante sur les deux territoires, mais aussi pour avoir une vue d’ensemble des enjeux et favoriser l’entraide entre les organismes. Ceux-ci se sont mobilisés et ont opté pour la concertation, une manière de réfléchir ensemble sur les pistes de solutions communes ; le but étant de faciliter le travail des intervenants pour qu’ils puissent mieux accompagner les personnes en situation de demande d’asile.

Cette réponse apportée dans l’urgence est aujourd’hui dans une démarche de consolidation. En effet, l’historique des deux quartiers aussi bien que leurs particularités, ainsi que les défis actuels liés à l’accueil et l’accompagnement des personnes demandant l’asile imposent au CALDA de prendre des mesures assurant la pérennisation de ses initiatives. Ahuntsic-Cartierville compte parmi les arrondissements avec le plus fort taux de population immigrante dans la région de Montréal.

Cet appel à communication est donc une belle occasion pour notre concertation de partager ses acquis et de contribuer aux initiatives visant à améliorer les trajectoires de vie de ces personnes et des services qui leur sont destinés.

Abonnez-vous à notre infolettre Flèche