Recherchez sur le site

BD

COVID-19: pourquoi les personnes réfugiées et en demande d’asile sont-elles plus touchées?

La pandémie a induit des changements dans la vie de tous, mais de manière inégale. En effet, les réfugiés et les demandeurs d’asile sont exposés à de plus grands risques de contamination en raison de facteurs socio-économiques. Vous retrouverez certains de ces facteurs dans la nouvelle bande dessinée du CERDA:

Pour télécharger la BD
En savoir plus →

Fiches synthèses et infographies

Difficultés d’apprentissage chez les enfants et adolescents réfugiés

Graham, H. R., Minhas, R. S., & Paxton, G. (2016). Learning problems in children of refugee background: A systematic review. Pediatrics, 137(6).

En bref – Cette fiche synthèse rend compte d’une revue de la littérature portant sur les performances scolaires et les difficultés d’apprentissage chez les enfants et adolescents réfugiés. Si certains facteurs de risque spécifiques à cette population prennent leur source dans les contextes pré et péri-migratoires, les études retenues montrent que des déterminants majeurs sont ancrés dans le contexte post-migratoire. Dès lors, les auteurs proposent des recommandations concrètes pour favoriser le succès scolaire de ces jeunes en pays d’accueil.

En savoir plus →

Les impacts psychologiques des délais de la demande d'asile
Capsules vidéos

Les impacts psychologiques des délais de la demande d’asile

En plus des violences subies dans leur pays d’origine, les demandeurs d’asile font face à divers facteurs de stress post-migration. Véronique Harvey, travailleuse sociale et psychothérapeute auprès de personnes ayant subi de la violence organisée explique en quoi les délais d’attente de l’audience sont particulièrement stressants pour les demandeurs d’asile. Après avoir détaillé son rôle de psychothérapeute auprès de cette population, elle propose quelques pistes de collaboration aux intervenants afin de soutenir les demandeurs d’asile durant le traitement de leur demande. En savoir plus →

Demandeurs d'asile et santé mentale : quelques facteurs de risque
Capsules vidéos

Demandeurs d’asile et santé mentale : quelques facteurs de risque

Les personnes qui traversent les frontières du Canada pour y demander l’asile ont pris la décision de tout laisser derrière eux et de chercher de meilleures conditions de vie ailleurs. Les pertes et les traumatismes associés à leur vécu prémigratoire constituent des facteurs de stress auxquels s’ajoutent la complexité des trajectoires migratoires et l’incertitude de leur avenir dans la société d’accueil. Dans cette capsule introductive, Cécile Rousseau et Garine Papazian-Zohrabian abordent les multiples facteurs de risque pour la santé mentale des demandeurs d’asile. En savoir plus →

Webinaires

Enjeux liés à l’emploi pour les personnes en demande d’asile en temps de COVID-19

Les demandeurs d’asile se retrouvent en tout temps surreprésentés parmi les travailleurs précaires: en termes de salaires, d’emploi, de conditions de travail et de discrimination. Au cours des derniers mois, la pandémie de la COVID-19 a mis en lumière le lourd poids porté par les demandeurs d’asile, ces derniers étant surreprésentés parmi les travailleurs dans le système de santé, et surtout parmi les préposés aux bénéficiaires.

En savoir plus →

Fiche synthèse - Maladie à coronavirus (COVID-19) et détresse psychologique de la quarantaine
Fiches synthèses et infographies

COVID-19 et détresse psychologique de la quarantaine

Accéder à la fiche synthèse (PDF)

1. Contexte

Cette enquête conduite par Qui et ses collègues (2020) porte sur la détresse psychologique éprouvée par la population chinoise dans le cadre de la quarantaine mise en place par les autorités pour freiner la progression de la COVID-19. Elle a été menée auprès de 52 730 personnes dans 36 provinces, régions autonomes ou municipalités. De ce nombre, 18 599 étaient des hommes (35,27%) et 34 131 étaient des femmes (64,73%). En savoir plus →

Fiche synthèse - Les effets psychologiques de la quarantaine et comment les réduire
Fiches synthèses et infographies

Les effets psychologiques de la quarantaine et comment les réduire

Accéder à la fiche synthèse (PDF)

1. Contexte

Cet article est une méta-analyse de 24 articles réalisée par Brooks et ses collègues (2020). Les chercheurs se penchent sur les effets négatifs de la quarantaine et les mesures à mettre en place pour les réduire. Ils définissent la quarantaine comme « le confinement et la restriction de mouvement des personnes qui ont été potentiellement exposées à une maladie contagieuse afin de confirmer qu’elles deviennent malades, et ainsi réduire les risques qu’elles infectent d’autres personnes ». En savoir plus →

Webinaires

Accès aux services pour les personnes en demande d’asile

Malgré leur statut temporaire, les personnes en demande d’asile ont droit à une variété de services gouvernementaux et communautaires. Toutefois, bien qu’elles soient admissibles à ces programmes et services, elles peuvent rencontrer des barrières d’accès tout au long du processus de demande d’asile.

En savoir plus →

Fiches synthèses et infographies

Isolement social et solitude chez les ainés immigrants et réfugiés au Canada

En bref – Cette fiche de synthèse rend compte d’une revue de la littérature portant sur l’isolement social et la solitude des aînés immigrants et réfugiés. L’objectif visé est double : 1) contribuer à une meilleure compréhension des problèmes de l’isolement social et de la solitude des aînés immigrants et réfugiés au Canada et 2) fournir des informations sur les solutions qui peuvent être mises en oeuvre pour faire face à ces problèmes. Le document s’articule principalement autour des cinq thèmes suivants, identifiés comme contribuant à l’isolement social et à la solitude : le sentiment de perte, les modes de vie, la dépendance, les défis et obstacles ainsi que les conflits familiaux. En savoir plus →

Fiches synthèses et infographies

Discrimination : un danger pour la santé des personnes réfugiées et des demandeurs d’asile en Australie

En bref – Cette fiche synthèse rend compte d’une étude à devis mixte réalisée en Australie. Elle explore les expériences de discrimination vécues par les personnes réfugiées et les demandeurs d’asile. L’objectif visé est de fournir des informations sur l’ampleur et la nature de la discrimination subie par ces personnes, la manière dont elles y répondent, ainsi que les impacts sur leur santé. Les résultats obtenus indiquent qu’environ un quart (22%) des participants ont vécu une expérience de discrimination. La quasi-totalité d’entre eux (90%) ont déclaré que cette expérience a eu un effet délétère sur leur santé mentale. Face à la discrimination, des réponses de différentes natures (cognitive, comportementale ou affective) ont été rapportées par les participants. Ces réponses sont essentiellement délétères pour la santé ; mais dans certains cas, elles peuvent avoir des effets protecteurs. En savoir plus →

CERDA - Les différences culturelles en contexte de pandémie
Revues de littérature

Les différences culturelles en contexte de pandémie : des vecteurs d’inégalités sociales ?

Pour accéder au document en entier: Les différences culturelles en contexte de pandémie : des vecteurs d’inégalités sociales ? (PDF)

En bref – Cette revue de littérature porte sur la vulnérabilité des communautés culturelles minoritaires face aux risques d’infection lors des pandémies. Elle explore les raisons pour lesquelles ces communautés sont plus à risque d’être exposées à la maladie à coronavirus (COVID-19), de la contracter et de la transmettre. Ainsi, les conditions de vie défavorables dans lesquelles vivent certaines personnes issues de l’immigration – notamment la précarité d’emploi, la densité de l’environnement urbain et l’exclusion sociale, parfois aggravée par le racisme -, les exposent davantage à la COVID-19. Plus encore, les multiples stresseurs qui accompagnent l’adaptation à la société d’accueil et qui fragilisent sur le long terme la santé des immigrants les rendent plus susceptibles de développer des complications lorsqu’ils contractent le virus. Bien qu’il n’existe pas de données ethniques sur la contraction de la COVID-19 à Montréal, il nous apparaît crédible que ces facteurs de risque s’appliquent à certaines communautés culturelles montréalaises. Néanmoins, un survol rapide d’éléments pertinents de la littérature permettra de saisir l’effet de la COVID-19 sur ces communautés. En savoir plus →

INFO - Réfugiés vivant avec le VIH : stigmatisation et accès aux soins
Fiches synthèses et infographies

Réfugiés vivant avec le VIH : stigmatisation et accès aux soins

En bref – Cette fiche synthèse présente les résultats d’une étude canadienne réalisée à Vancouver portant sur l’expérience de stigmatisation de personnes atteintes de VIH issues de groupes marginalisés (p. ex. : personnes réfugiées, personnes autochtones) et son impact sur leur recours aux services de santé. L’analyse thématique met en lumière quatre axes majeurs organisés selon les défis et éléments facilitants rencontrés par les personnes atteintes de VIH appartenant à un groupe marginalisé : 1) les débuts de la stigmatisation, 2) les tensions liées à la divulgation de sa maladie, 3) les expériences de recherche de services et les enjeux de la confidentialité, et 4) l’accumulation de facteurs de discrimination. En savoir plus →

Comment améliorer l’accès aux soins de santé et aux services sociaux auprès des personnes réfugiés LGBTQ – Edward Ou Jin Lee (2019)
Webinaires

Comment améliorer l’accès aux soins de la santé et des services sociaux auprès des personnes réfugiées LGBTQ

Présenté par Edward Ou Jin Lee, professeur adjoint à l’école de travail social de l’Université de Montréal, ce webinaire vise à outiller les intervenant.e.s à mieux intervenir auprès des personnes réfugiées lesbiennes, gaies, bisexuelles, trans et queer (LGBTQ). La première partie du webinaire portera sur les enjeux sociaux et juridiques qui façonnent la vie quotidienne des personnes réfugiées LGBTQ, notamment les politiques en matière de demandes d’asile basées sur l’orientation sexuelle, l’identité et l’expression du genre (OSIEG), ainsi que la non-reconnaissance juridique des personnes trans-migrantes. La pertinence de ces enjeux pour l’intervention sociale sera élaborée afin de mettre en relief les multiples barrières à l’accès aux soins de la santé et des services sociaux vécus par les personnes réfugiées LGBTQ (par. ex. dévoilement de l’orientation sexuelle, de l’identité et de l’expression du genre). Les stratégies d’intervention réflexives et anti-oppressives seront élaborées. En savoir plus →

PowerPoint: L'accès aux soins de santé pour les réfugiés et les demandeurs d'asile
Webinaires

L’accès aux soins de santé pour les réfugiés et les demandeurs d’asile

Les demandeurs d’asile ont le droit de recevoir gratuitement les mêmes soins de santé qu’un citoyen prestataire de l’aide sociale. Le Programme fédéral de santé intérimaire (PFSI) couvre l’ensemble des soins médicaux et des médicaments pour tous les demandeurs d’asile, ainsi que plusieurs autres biens et services tels la psychothérapie, les soins de réadaptation, les soins à domicile, les lunettes les prothèses et les aides à la mobilité. Pourtant les demandeurs d’asile éprouvent énormément de difficultés à accéder à ces services. Pendant ce webinaire, Janet Cleveland présentera les résultats de ses recherches sur ces obstacles à l’accès aux soins ainsi que quelques propositions concrètes sur des pistes de solutions. En savoir plus →

Service de garde pour les demandeurs d'asile: quelques enjeux
Fiches synthèses et infographies

Services de garde pour les demandeurs d’asile: quelques enjeux

En bref – Cette fiche synthèse résume les principaux résultats d’une étude qualitative menée auprès de 33 familles en situation de demande d’asile au Canada, à Montréal. L’étude a pour objectif d’explorer l’expérience et les défis rencontrés par les parents demandeurs d’asile lors de leur processus d’établissement. Plus précisément, l’article vise à examiner les difficultés d’accès aux services de garde formels (services gouvernementaux) et informels (réseau de soutien social), chez les familles en demande d’asile à Montréal. En savoir plus →