Revenir au Colloque du CERDA 2024

Juin 05

Repenser les services de prévention aux personnes en demande d’asile, la réalité des régions

Anne St-Pierre Pruneau
CIUSSS de l'Estrie - CHUS

Depuis quelques années, le nombre de demandeurs d’asile en région ne cesse d’augmenter. Leur Trajectoire et leur statut sont fortement méconnus de la population en général, y compris des professionnels de la santé. Cette méconnaissance des particularités liées aux conditions des demandeurs d’asile constitue un frein à l’information et aux soins de santé générale.
En région, le défi est grand, car les organismes offrant les services et possédant cette expertise d’accompagner les demandeurs d’asile, ne sont pas à proximité.
Depuis quatre ans, nous accompagnons exclusivement les demandeurs d’asile. Ce fut tout un défi d’abord de comprendre ce statut migratoire, bien différent de celui de réfugié. Les membres de l’équipe SIPPE avons d’abord été bouleversés de constater les parcours migratoires et les conditions à leur arrivée. Nous avons toutes voulu apporter une réflexion à savoir comment nous pouvions les accompagner plus adéquatement selon leurs besoins, qui étaient différents des nôtres. Beaucoup de recherche, beaucoup d’apprentissages sur le terrain et le cumul d’expérience ont donné lieu à l’apparition de nouvelles façons d’accompagner, ainsi que de nouvelles pratiques. Des connaissances beaucoup plus élaborées de la demande d’asile nous ont permis la rédaction d’un document facilitant sur le travail auprès des DA, ainsi que la collaboration avec les organismes, écoles, et milieux scolaires, entre autres. Nous considérons ce partage important, compte tenu du nombre de demandeur·euse·s d’asile qui a explosé au cours des dernières années.

Abonnez-vous à notre infolettre Flèche